Wave of Wood : l’écologie à la française

Mes Nouvelles Lunettes
18/11/2015
Avec leurs lunettes en bois, ils voient loin
03/11/2017

Peut-on concilier les deux tendances qui parcourent actuellement notre secteur, à savoir : les lunettes écolos et le “made in France” ?
La réponse est oui.

Antoine Gouviac et Sébastien Bourdon, deux opticiens se rencontrent en 2005. De leur amitié et de leur passion pour le design et la création, naissent leurs premières montures en acétate, 5 ans plus tard. En 2012, c’est au cours d’une simple discussion que naît l’idée d’une collection en bois. En 2013, ils trouvent les capitaux pour réaliser leur projet en lançant une campagne sur le site de crowdfunding KissKissBankBank. Wave of Wood, Wow pour les intimes, naît officiellement en 2014.

Respectueux de l’environnement, les deux jeunes fondateurs de la marque utilisent des essences de bois de qualité normées PEFC ou FSC, provenant donc de forêts éco-gérées et non d’une déforestation intensive.
Afin d’avoir le moins d’intermédiaires possible pour réduire les coûts de production, Antoine s’occupe du design des montures, de la découpe et du placage des essences à Tours. Sébastien prend le relais pour la découpe et le vernissage des montures près de Nantes. Trois types de bois sont proposés : bois de pays, l’entrée de gamme, avec des bois locaux comme le chêne, l’olivier ou le sycomore ; les bois exotiques (paddouk, zébrano, bois de rose…) et les bois précieux (amourette, ébène blanc, palissandre…).

A noter : les solaires de la collection sont équipées de verres signés Novacel polarisants ou non, avec possibilité de verres miroités. Les étuis, quant à eux, sont fabriqués à la main par les deux opticiens, en cuir ou en bois.

Les premiers modèles seront en magasin vers la fin de l’année à un prix public fixé à partir de 160€ pour les solaires et 180€ pour les optiques. Très proche de sa communauté de fans sur Facebook qui la suit depuis la naissance du projet, la marque organise régulièrement des animations comme l’élection de Miss Wow 2014 qui a été remportée par Cyrielle, représentante pour Henry Jullien.

 

Article publié par Opticien Presse

le 19 Nov 2014

par Emmanuel Grolleau